Vous êtes ici

Bienvenue en Alsace dans l’usine du futur

Bienvenue dans l’usine du futur en Alsace, au cœur de l’excellence industrielle

En se tournant vers l’usine du futur, l’Alsace écrit une nouvelle page de son récit industriel. Elle s’articule autour d’un nouveau modèle d’usine ancré dans l’ère digitale, économe en énergie et centré sur l’homme. La finalité de cette vision d’excellence : accélérer la modernisation de l’outil productif alsacien, porter les entreprises régionales au premier rang de la compétition mondiale et créer de nouveaux emplois. L’Agence d’Attractivité de l’Alsace accompagne et valorise ces initiatives dans le cadre de la démarche de labellisation Alsace Excellence.

Alors, l’Alsace, une terre de référence pour l’usine du futur ? C’est en tous cas le mouvement imprimé par le Schéma régional de développement économique d’innovation et d’internationalisation porté par la Région Grand Est. Car pour gagner en compétitivité, répondre à des délais toujours plus courts et développer des parts de marché, l’industrie doit accélérer la mise à niveau de son outil productif. La dernière révolution industrielle prend forme sous nos yeux et donne naissance à une nouvelle génération d’usines. L’ensemble du secteur industriel est entré dans une phase de profonde mutation qui voit les technologies numériques s’intégrer au cœur des processus industriels. L’usine du futur est ainsi ainsi mieux automatisée, plus sobre en ressources, plus intelligente, avec des modes de production modulables capables de réaliser des productions personnalisées ou en petite série. Une usine connectée, robotisée, informatisée mais surtout pas dépourvue de talents.

Industrie, start-up, laboratoires, écoles : quel environnement !

Usine du Futur AlsaceL’homme est au centre de ce modèle et des décisions. Pas de révolution sociale mais une redistribution raisonnée des ressources. L’usine du futur est organisée autour d’unités de production autonomes, intelligentes, fonctionnant par petites équipes, très flexibles. Les capacités de décision sont redéployées. Les niveaux hiérarchiques subsistent mais sont réduits au minimum. 

Pour développer ces usines d’excellence, l’Alsace constitue un environnement favorable entre sites pilotes, « offreurs » de solutions technologiques, réseaux de sous-traitants, centres de recherche appliquée (SATT, Conectus, écoles d’ingénieurs, CRITT). Une dynamique est créée entre les usines qui utilisent les technologies en développement et celles qui la conçoivent. Une opportunité pour les start-up et les laboratoires qui travaillent sur les équipements de ces industries du futur, en particulier sur les capteurs qui devront être de plus en plus intelligents et miniaturisés, communicants et autonomes en énergie. Cette fertilisation croisée entre numérique et usine du futur est un enjeu majeur. Elle apporte innovation et agilité. Alors que dans l’industrie telle qu’on la connaissait jusqu’à aujourd’hui l’innovation se mesurait en années, dans l’usine du futur elle se compte en mois, voire en jours. Tout s’accélère, les modes de production font un spectaculaire bond en avant et c’est toute l’industrie qui retrouve des couleurs. 

Les exemples d’entreprises alsaciennes tournées vers l’usine du futur et labellisées Alsace Excellence se multiplient, comme en témoignent les cas de 4 entreprises labellisées que sont SEW UsocomeSocomecPöppelmann et AEMO.

Partager